Soveria
20250 Soveria
GPS : 42.360278,9.164722

Soveria se trouve à 520 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève de Talcini, en Haute Corse. Il s’agit d’un territoire surmonté par de moyennes montagnes, au sud la forêt territoriale de Forca chevauche son territoire. Le fleuve Golo, les ruisseaux de Cuticci et de Pala sont les principaux cours d'eau qui traversent Soveria. Malgré son altitude et ses montagnes, le village bénéficie d'un climat tempéré grâce à l'influence positive de la mer Méditerranée. Soveria adhère au parc naturel régional de Corse.

Cette commune – comme beaucoup d’autres villages du centre de la Corse – a été très touché par la désertification, mais a fini par profiter de la proximité avec l'Université de Corse pour pouvoir se développer. En effet Soveria connaît un accroissement important de sa population : aujourd’hui on peut partager le village en Soveria-haut et Soveria-bas.

Ce petit village a joué un rôle très important pendant le XIX siècle : Jean-Baptiste Cervoni (1765-1809) – général de division de la Révolution et du Premier Empire – et Alexandre Ordioni (1758-1822) – général français de la Révolution et du Premier Empire, baron de l’Empire – sont nés à Soveria.

Les amateurs d’art peuvent visiter l’église paroissiale Sainte-Marie (XVI° siècle), qui est reprise à l'Inventaire préliminaire du patrimoine de la Corse. À droite de la porte d'entrée principale est apposée une plaque commémorative pour les enfants de Soveria morts durant la Première Guerre mondiale. Dans le cimetière communal se trouve la chapelle de Saint-Sylvestre, qui a été remaniée plusieurs fois et qui, aujourd’hui, est plutôt en bon état.

Soveria est traversé par la route D18 et se situe à 7,6 km de Corte, à 47 km de Bastia et à 84 km d’Ajaccio.