Sari-d'Orcino
20151 Sari-d'Orcino
GPS : 42.060485,8.824878

Sari-d’Orcino était le chef-lieu de l’ancienne piève de Cinarca et se trouve à 440 mètres d’altitude en Corse-du-Sud. Il s’agit d’un village qui se trouve entre la mer et les montagnes et qui rassemble plusieurs hameaux regroupés autour de deux points d’eau, Canale et Marghinale. Ce village a pour horizon la mer et les ruines du Château de Capraja – l’une des dernières demeures des Cinarchesi dont on peut observer les ruines… Bref vous pourrez profiter d’un panorama à couper le souffle. Malgré son altitude et sa proximité avec les montagnes, Sari-d’Orcito bénéficie d’un climat méditerranéen plutôt doux et tempéré. Si vous aimez marcher, il s'agit d'un endroit idéal pour passer l'été, mais n'oubliez pas que l'été est particulièrement sec en Corse.
Ce village s'est longtemps battu contre les Génois et il avait une importance stratégique remarquable grâce à sa position entre la mer et les moyennes montagnes. Il a été rasé une ou deux fois, mais il a toujours été reconstruit grâce à la persévérance de ses habitants.

Aujourd’hui, au cœur du village on peut admirer l’église Saint Martin, la plus grande église de la Cinarca et l’une des rares en Corse à avoir deux clochers symétriques. À l’intérieur de l’église on peut trouver une statue de Saint-Martin offerte par Napoléon III. Au cours d'une promenade, vous pourriez être surpris par l'église Saint-Jean de la Cinarca (XII° siècle) qui a été abandonnée depuis des siècles et qui se trouve au milieu de la nature (à 45 minutes de marche du village).
Sari-d’Orcino se trouve à 28 km d’Ajaccio et on peut le rejoindre en prenant la départementale D81 ou la départementale D1. Dans ce dernier cas vous devrez franchir a Bocca di Sarzoghiu, où vous pourrez profiter d’un panorama magnifique sur tout le golfe de Sagone, jusqu’à Cargèse.