Santa-Maria-Poggio
20221 Santa-Maria-Poggio
GPS : 42.345622,9.495101

Santa-Maria-Poggio se trouve à 320 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève de Moriani. Ce village se vante d’un emplacement privilégié, qui marie la montagne – le culmen de cette commune se trouve à 1131 mètres – à la mer Tyrrhénienne. Parfois l’île de Montecristo et l’île d’Elbe sont visibles à l’horizon, un panorama à couper le souffle ! Cette commune rassemble six hameaux : L’Olivettu, Mortete, Pianelli, Poghju, Port de Taverna et Vanga di l’Oru – qui est le vrai lieu de vie du village. 

Si vous aimez les balades en montagne, alors vous devez absolument visiter le vieux hameau de Poghju, qui se trouve au milieu d’un vaste maquis à l’orée de la Castagniccia. À visiter aussi la cascade de l’Ucelluline (les plus courageux peuvent monter en haut de la cascade pour un plus joli point de vue), la rivière de Buccatoghju et son pont génois (construit au XVII° siècle) et la plage de roches à Vanga di l’Oru.

Les amateurs d’art pourront visiter l’église paroissiale de l’Annonciation (XVII° siècle), qui est bordée de six chapelles latérales et qui recèle plusieurs tableaux d’un grand intérêt artistique et historique. 
À Santa-Maria-Poggio on vénère surtout San Pancraziu, centurion dont une statue est conservée dans l’église paroissiale de l’Annonciation. Jadis on accrochait à la statue une petite tête en cire pour guérir un mal de tête et un petit pied en bois pour guérir du pied. L'une des plus anciennes chapelles de Corse se trouve à Santa-Maria-Poggio et est dédiée à ce saint, c’est la chapelle San Pancraziu (X° siècle) dont les fresques sont encore visibles.

Santa-Maria-Poggio se situe à 33 km d’Aléria, à 49 km de Bastia et à 72 km de Corte. Cette commune est traversée par la route D330 et par la route D334.