San-Giovanni-di-Moriani
20230 San-Giovanni-di-Moriani
GPS : 42.375761,9.475533

San-Giovanni-di-Moriani se trouve à 500 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève de Moriani, dont il était le centre le plus important et le plus riche : encore aujourd’hui on peut admirer ses belles maisons qui témoignent de sa grandeur du passé. Il rassemble six hameaux : Tribbiolu, Serrale, Serra, Reghjetu, Cioti et Casone. San-Giovanni-di-Moriani est le village le plus haut de la région de la Costa Verde, situé entre mer et montagne. C’est pourquoi il est un très bon point de départ pour de nombreuses randonnées – vous trouverez plusieurs sentiers de randonnée pensés pour découvrir la région, notamment le très célèbre sentier botanique.

Ce village se vante d’une histoire très ancienne : récemment on a découvert un site archéologique sur le Mont Castellu Vechju où on a trouvé des poteries, des silex taillés et plusieurs pierres gravées de signe, dont le mystère reste à élucider. Si vous avez envie de marcher un peu, alors vous pouvez également visiter la grotte d’A Croce à u Zuccaru (900 m) qui recèle plusieurs vestiges préhistoriques.

Les amateurs d’art pourront visiter l’église paroissiale de Saint-Jean (XVII° siècle) qui se trouve au cœur du village et qui est classée monument historique. Cette église possède un riche intérieur qui a été récemment restauré – notamment son retable et le tableau de l’Annonciation – un extérieur en pierres apparentes et un clocher de 33 mètres… Bref c’est l’un des trésors de l’art baroque en Corse !
On trouve une chapelle dans chacun des six hameaux de San-Giovanni-di-Moriani, dont la plus connue est la chapelle Saint Roch (Reghjetu, XVI siècle) qui était le lieu de l’une des plus importantes processions de la piève.

Cette commune se situe à 43 km d’Aléria, à 50 km de Bastia et à 74 km de Corte. San-Giovanni-di-Moriani est traversé par la route D34.