Punta Sant'Eliseo
20167 Tavaco
www.rother.de/titpage/4907.php
GPS : 42.036107,8.898184

Punta Sant’Eliseu –Tavaco
Randonnée de crête solitaire avec un grandiose panorama

Difficulté : difficile
Type de randonnée : aller
Durée : 5h
Dénivelé : + 900 m / - 785
Longueur : 10 km
Attention : aucun point d'eau disponible.

Présentation 

Punta Sant’Eliseu (1247 mètres d’altitude) se vante d’une vue panoramique à couper le souffle sur les baies d’Ajaccio, de Sagone et de Liscia vers l’Ouest et sur le Monte d’Oro (2390 mètres d’altitude) et le Monte Renoso (2352 mètres d’altitude) à l’Est. Le sentier – qui vous permet de monter jusqu’au sommet à travers des bruyères arborescentes, des arbousiers et des pins – est parfois plutôt facile parfois très sportif. En effet, il s’agit d’une randonnée plutôt compliquée : évitez de partir en cas de fortes chaleurs et sachez qu’en cas de brouillard l’orientation peut être très difficile.
À Tavaco vous pouvez visiter l’église paroissiale Saint-Martin, qui a été construite sur un lieu où les habitants du village ont gagné une bataille contre les Maures. Vous trouverez également plusieurs séchoirs à châtaignes, fours à pain et fontaines.

Accès routier 

En venant d’Ajaccio prenez la route N193 en direction de Bastia. Au dernier rond-point sur la N193 continuez en direction de Bastia. Après 11 kilomètres vous devez prendre la route D129 en direction du village de Tavaco. Continuez à conduire jusqu’à rejoindre la mairie du village et garez-vous en borde de route.

Itinéraire 

Après avoir garé votre voiture à côté de la mairie du village, prenez la route qui vous permet de monter en haut de Tavaco. Quand vous arrivez à la petite place où se trouve un vieux four à pain, tournez à votre gauche. Vous devez passer entre deux maisons et déboucher sur une route qui part à votre gauche : continuez à marcher jusqu’à rejoindre le panneau qui signale le départ de cette excursion : Sarrola-Carcopino.

Après avoir traversé un petit ruisseau, le sentier – qui parfois est un peu caché par le maquis corse – part sur votre droite : continuez à monter jusqu’à atteindre une crête à 636 mètres d’altitude où vous pouvez reprendre votre souffle et admirer les montagnes qui dominent le village de Vero, la vallée de Cruzzini et la vallée de Vallona.

La difficulté commence à augmenter : le sentier devient progressivement plus difficile et il monte plutôt âprement. En plus il est bien exposé au soleil : sachez qu’il faut être bien équipé et avoir une bonne réserve d’eau pour cette randonnée.  Après cette longue étape vous rejoignez un petit promontoire rocheux (1040 mètres d’altitude), d’où vous verrez partir deux sentiers : ne suivez pas le sentier qui longe la crête, mais suivez le sentier qui part en direction du golfe d’Ajaccio, sur votre gauche. Après 150 mètres de marche, vous devez quitter le sentier sur la droite au niveau de cairns qui vous feront monter au milieu du maquis corse.

La montée est plutôt difficile, heureusement vous pouvez reprendre votre souffle à 1102 mètres d’altitude, où se trouve une prairie. Après vous devez continuer à monter en suivant les cairns, faites bien attention à rester sur la crête. Après vingt minutes de marche vous rejoignez le sommet et vous pouvez profiter du magnifique panorama que Punta Sant’Eliseu offre devant vous.
Pour le retour vous avez plusieurs possibilités : l’idéal est de laisser une voiture au niveau de Bocca di Pianu d’Arbori à Sarrola-Carcopino pour pouvoir récupérer la voiture que vous avez garé à Tavaco. Si vous n’avez pas cette possibilité, alors vous devez emprunter le chemin inverse.

Si vous avez laissé une voiture à Sarrola-Carcopino, alors commencez par revenir en arrière sur le même chemin que vous avez fait pour rejoindre le sommet de Punta Sant’Eliseu. À un certain moment vous verrez que la crête se sépare en deux : vous devez laisser la crête que vous avez empruntée à l’aller et emprunter celle qui part juste devant vous. Continuez à marcher en suivant les cairns jusqu’à rejoindre Piano Maio à 1154 mètres d’altitude – là vous devez prendre la crête qui se trouve à votre droite jusqu’à rejoindre une station de Pivoine Corse (espèce botanique endémique de l’île : une très belle pivoine aux pétales qui vont d’un rose pâle à un rose plus soutenu, une espèce qu’on peut admirer lorsqu’elle est en fleurs au mois de mai).

Le sentier continue à descendre jusqu’à arriver à Bocca di Bufonaggia. Continuez à descendre – en sachant que la descente devient moins raide à fur et à mesure – jusqu’à rejoindre deux maisons. Après la deuxième maison vous devez emprunter une piste qui monte à votre droite. Après 250 mètres de marche vous trouverez une deuxième piste qui vous permet de rejoindre Bocca di Pianu d’Arbori.

Difficulté : Sentier en général bien balisé, parfois un peu laborieux (maquis). Nécessite une certaine condition physique et un bon sens de l’orientation (surtout à la descente). Ombre rare !
Halte et hébergement : A Ajaccio.
À faire : Visiter la cité des tortues A Cupulatta sur la N 193 au km 21 (www.acupulatta.com).
Variante : Descente du sommet direction ouest (via la crête) vers Sari-d’Orcino.
Carte : ign 4151 OT (1:25 000).

Le descriptif complet de cette randonnée est dans le guide, ci-contre, disponible dans tous les espaces libraires et points relais de Corse. Pour Acheter cet ouvrage en ligne, scannez le flash code avec votre smartphone ou bien ce rendre sur le lien ci-dessous:
http://www.rother.de/titpage/4907.php.
Disponible en français, anglais, allemand et italien.

Le descriptif complet de cette randonnée est dans le guide, ci-contre, disponible dans tous les espaces libraires et points relais de Corse. Pour Acheter cet ouvrage en ligne, cliquer sur le lien ci-dessous.
Disponible en français, anglais, allemand et italien.

www.rother.de

Punta Sant'Eliseo

20167 Tavaco