Poggio-Marinaccio
20237 Poggio-Marinaccio
GPS : 42.435576,9.354390

Poggio-Marinaccio se trouve à 600 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève d’Ampugnani, en Castagniccia.

Il s’agit d’une commune de moyenne montagne, dominée par le mont San Petrone (1767 m), très boisée et couverte d'une forêt de châtaigniers, la plupart sauvages.

Poggio-Marinaccio adhère au parc régional naturel de Corse et bénéficie des conditions climatiques tempérées et humides caractéristiques de la Castagniccia orientale.


Cette commune est très faiblement peuplée et rassemble trois hameaux : Poggio-Marinaccio, Lutina et Cansito.
Poggio-Marinaccio est concerné par 2 zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique de 2e génération : Châtaigneraies de la petite Castagniccia et Landes et pelouses sommitales du massif du San Petrone.
Situé au centre de la commune, le village est composé de maisons anciennes, qui datent du XVI° au XIX siècle, couvertes de toits d’ardoises locales, alignées sur une arête rocheuse et présentant une harmonie architecturale vraiment remarquable. Deux maisons sont inscrites au patrimoine culturel, dont une ancienne maison-tour.
Les amateurs d’art peuvent visiter l’église paroissiale Saint-Blaise, datant du Moyen-Âge et construite sur des bases romanes. Cette église se trouve au sud-est de Poggio, assez loin du centre du village. À l’intérieur on trouve plusieurs œuvres qui font partie de l’inventaire préliminaire de France.

À Lutina se trouve la chapelle Saint-Antoine de Padoue (XVII° siècle) qui recèle des œuvres remarquables comme la peinture monumentale Remise du Scapulaire à saint Pancrace par la Vierge à l'Enfant.

À Cansito se trouve la chapelle Sainte-Elisabeth et Sainte-Marie (XVIII-XIX° siècle) un petit édifice de plan allongé à nef unique, avec couverture de teghje, malheureusement en mauvais état.
Poggio-Marinaccio se situe à 50 km de Corte, à 50 km de Bastia et à 58 km d’Aléria. Cette commune est traversée par la route D 405 et par la route D515.