Lozzi
20224 Lozzi
GPS : 42.344843,9.003639

Lozzi se trouve à 1050 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève de Niolo, en Haute-Corse. Il s’agit d’un territoire montagneux – entièrement situé au-dessus de 800 mètres d’altitude – et il est dominé par le plus haut sommet de la Corse, le Monte Cintu (2706 mètres).

À partir de Lozzi on peut rejoindre toutes les cimes qui dominent le village : Capu Falu (2540 m), Capu a u Verdatu (2583 m), Pointe des Éboulis (2607 m), Capu Ciuntrone (2656 m), Punta Sellola (2592 m) et bien évidement Monte Cintu. 

À Lozzi l'enneigement dure longtemps, parfois même neuf mois : c'est l'un des rares endroits où le climat est relativement frais, même en été.
Le territoire communal est traversé par l’ancien sentier de la transhumance, un chemin muletier millénaire entre Niolo et Filosorma, toujours emprunté par quelques bergers.
Cette commune fait partie de deux zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique de 2e génération : Crêtes et hauts versants asylvatiques du Monte Cinto et Pelouses sommitales du Monte Cinto. Lozzi adhère au parc naturel régional de Corse.
Selon certains historiens Prospero Farinacci (1554-1618) serait né à Lozzi et non pas à Rome. Il était un juriste qui a servi les États Pontificaux sous les papes Clément VIII et Paul V et qui a publié un important traité sur la théorie et la pratique du droit criminel, Praxis et theoricae criminalis.

À Lozzi sont nés et ont vécu plusieurs poètes corses : Don-Joseph Giansily, Dumenicone Acquaviva et l’abbé Ange-Étienne Gentili.
Dans le village, on peut visiter l’église paroissiale Saint-Jacques (XVII° siècle), qui recèle trois tableaux du peintre corse Domenico Desanti : Saint-Jacques au pied de la Vierge, Sacré Cœur de Marie et David et Sainte-Cécile. On peut admirer un autre tableau de ce peintre dans l’église Santa Maria Assunta (XVIII° siècle) en style baroque.
Lozzi est traversé par la route D218 et par la route D318. Il se situe à 65 km de Bastia et à 76 km de l’Île-Rousse.