Lano
20244 Lano
GPS : 42.383611,9.248056

Lano se trouve à 600 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève de Vallerustie, en Castagniccia.

Cette commune adhère au parc naturel régional de Corse – où on peut trouver la sittelle corse, le mouflon corse, la truite corse et le discoglosse.

C'est un village de montagne, un véritable point de départ pour les amateurs d'excursions : à partir de Lano on peut rejoindre, par exemple, Cima Tonda (1335 m), Bocca al Pruno (1054 m), Cima Appertoia (1109 m), Cima al Cucco (1168 m) et Punta di Cappizzolo (1166 m).
Ce village se vante d’une histoire très ancienne : une cavité sépulcrale qui remonte à l’âge de bronze a été découverte en 2015. À l’intérieur on a trouvé les restes de six individus : deux enfants, un adolescent et trois adultes. Ce site se trouve à une altitude de 835 mètres, à l’extrémité méridionale de la vallée de Lanincu.
Dans le village de Lano on peut visiter l’église paroissiale Saint-Clément (XVIII° siècle) qui recèle un tableau classé monument historique, L'Assomption de la Vierge avec saint Clément et saint Antoine.

Le cimetière du village est situé à côté de l'église, le monument aux morts se trouve juste en face.

À 1187 mètres d’altitude, à cheval entre Lano et Omessa, on peut tomber sur la chapelle Sant’Angelo (XII° siècle) qui offre une vue imprenable sur le Centre-Corse, entre la piève de Talcini et celle de Vallerustie. Cette chapelle, qui est encore en bon état, nous montre à quel point le patrimoine roman de la Corse est riche, même si parfois à la limite de l’accessible.
Ce village est traversé par la route D139, qui se termine ici en cul-de-sac.

Lano se trouve à 30 km de Corte, à 59 km de l’Île-Rousse et à 67 km de Bastia.