Forciolo
20190 Forciolo
GPS : 41.853452, 9.009647

Forciolo se trouve à 390 mètres d’altitude et appartient à l’ancienne piève d’Ornano. Cette commune est entourée par de moyennes montagnes et représente un très bon de départ pour de nombreuses randonnées : à partir de Forciolo on peut emprunter le sentier du Panicale – qui vous permettra de découvrir une chapelle du XII° siècle récemment restaurée– et deux sentiers qui font partie du circuit de village à village – le village de Zigliara se trouve à 1h15 de marche et le village d’Azilone-Ampaza à 1h30.
Les principaux cours d’eau sont le Taravo – qui se jette directement dans la mer Méditerranée à l’ouest de l’île – et ses affluents comme Caldarinca, Fiumicellu, Monacore et Verga. Cette commune fait partie du parc naturel régional de Corse.

Forciolo a été fondé vers le XV° siècle et c’est ici qu’on peut trouver certaines des plus vieilles maisons de Corse : si l'on se réfère aux incisions qui se trouvent sur les façades des quelques maisons près de l'ancien presbytère, on découvre que la première maison remonte au 15 juillet 1428, la deuxième au 7 décembre 1480 et la troisième au 25 octobre 1575. 
On raconte que, quand il était enfant, Napoléon Bonaparte (1769-1821) a planté un poirier à Forciolo.

Les amateurs d’art pourront visiter U Palazzu (XVIII° siècle), une vieille maison forte appartenant à la famille Bozzi.
À visiter également l’église de Saint-Pierre (XV° siècle), qui a été remaniée plusieurs fois et qui est flanquée par deux chapelles latérales construites en deux périodes différentes. En effet cette église a été construite en plusieurs étapes car on peut remarquer que l'appareillage des pierres n'est pas le même partout et que la toiture a été surélevée plusieurs fois. Cette église a remplacé l’ancienne église de Saint-Pierre (XIII° siècle), dont l’abside est en très bon état encore aujourd’hui.

Forciolo se situe à 42 km d’Ajaccio, à 59 km de Sartène et à 82 km de Cargèse. Cette commune est traversée par la route D26.