La Castagniccia

Plan d'accès

20290 Borgo
GPS : 42.556985,9.438101

La Castagniccia est une région sans façade maritime située sur la façade orientale de la Corse. Accrochée aux reliefs verdoyants du Monte San Petrone, elle est notamment constituée des vallées du Fium'Alto et de la Casaluna, et compte cinq pièves : Ampugnani, Casacconi, Orezza, Rostino et Vallerustie. Elles sont historiquement nommées les « cinque pievi », regroupées ainsi car elles ont toujours entretenu des relations très étroites et ont joué un rôle fondamental dans l'histoire de la Corse au XVIIIè siècle, même si on ne connait pas l'origine exacte de cette dénomination.
La Castagniccia, c’est tout le flanc oriental de la Corse, une région montagneuse aux routes sinueuses, couverte de forêts et de torrents, et qui tire son nom de sa grande richesse : les châtaignes. Ses vieux villages, comme La Porta, semblent être le portrait de la Corse éternelle, âpre et fière, modeste mais généreuse...
Le Golo, le plus long fleuve de Corse, constitue la limite de la microrégion au nord et à l'ouest.
La Castagniccia est séparée de la mer Tyrrhénienne par les «pievi di marina» (ou plus récemment Castagniccia maritime), qui assurent une véritable continuité paysagère jusqu'à la plaine : du nord au sud Casinca, Tavagna et Moriani.
Au sud-est se trouve la piève d'Alesani, qui est parfois incluse en Castagniccia. Au sud-ouest de la Castagniccia, sur l'autre versant des Caldane, se trouvent deux pièves couvertes de maquis et de chataîgniers en balcon sur les vallées du Tavignano et de la Bravona : Bozio et Serra.
Le circuit à travers la Castagniccia est à entreprendre au plus tôt dès le début l'été ou - encore plus beau - en automne. Au printemps les châtaigniers puissants n´ont pas encore de feuilles et font ainsi une triste impression.