Aléria

Plan d'accès

20270 Aléria
GPS : 42.102701,9.509334

Population 2 249 Alériens
Densité 39 hab./km²
Altitude 10 m
Superficie 58,33 km²
GPS 42.102701, 9.509334
Implantée sur une butte au cœur de la Plaine orientale, à mi-chemin entre Bastia et Porto-Vecchio, Aléria tire l'essentiel de ses ressources de la culture fruitière et viticole intensive et du tourisme. La ville se trouve à proximité immédiate de l'embouchure du Tavignano, second fleuve de Corse, et de l'étang de Diane, principal pôle conchylicole de l'île.
Surnommée la « cité romaine », Aléria fut fondée au vie siècle av. J.-C. sur le littoral oriental de la Corse. Sa situation face à la côte latine en fit le chef-lieu de la Corse romaine et une cité antique prospère, dont les vestiges constituent aujourd'hui un site archéologique majeur. Décimée au fil des siècles par les incursions barbaresques et le paludisme, Aléria a joué un rôle notoire dans l'histoire de la Corse comme siège épiscopal au Moyen Âge puis foyer d'opposition aux paolistes au XVIIIe siècle (symbolisé par le fort de Matra).
Elle fut enfin le 22 août 1975 le théâtre des événements d'Aléria, acte fondateur du nationalisme corse contemporain.
Le site archéologique d'Aléria comprend
⦁ un rempart de la période grecque (actuellement non accessible)
⦁ la nécropole pré-romaine
⦁ les vestiges de l’ancienne cité romaine
⦁ une villa romaine
Les constructions urbaines constituent le premier ensemble antique corse avec forum, portiques, temple, nymphée, maisons et boutiques, balneum et mosaïques, établissement industriel, voirie…