Aghione
20270 Aghione
GPS : 42.111809,9.398632

Aghione se trouve en Haute-Corse à 62 mètres d’altitude, appartient à l’ancienne piève d’Aléria.

Ce petit village est traversé par le Tagnone – un affluent du Tavignano, le deuxième fleuve plus long de Corse – qui divise la commune en une zone collinaire au nord et une zone de plaine au sud. Aghione n’a aucun accès à la mer, qui reste très proche (5 kilomètres).
Ici, l'agriculture et l’élevage sont toujours répandues et restent des activités importantes pour l'économie de la région : les collines sont utilisées pour le pâturage de porcs, de chèvres et de moutons ; les plaines sont riches d’arbres fruitiers et de vignes.
Si vous avez envie de visiter Aghione, alors vous devez savoir qu’aucun commerce n’est présent sur la commune et que le village est vraiment dispersé. En effet, le chef-lieu ne comprend que quelques maisons ; la mairie se trouve au hameau de Casone, dans la plaine au nord-ouest ; le hameau de Chioso, par contre, regroupe une importante partie de la population. 

À l’intérieur du village vous pouvez visiter l’église Saint-Philippe, qui est encore en bon état et qui a été restructurée en 2012. Cette petite église est séparée de la voie publique par le cimetière d’Aghione.

Sur les deux bords du Tagnone vous pouvez observer l’ancienne station thermale – qui était composé d’un hôtel, d’un forage et de l’établissement thermal – aujourd’hui complètement abandonnée.     
Aghione a vu naître François Antoine Bonelli (1827-1907), l’un des plus célèbres bandits d’honneur corses, dont même Guy de Maupassant a parlé.
La commune est traversée par la route départementale 343 et se trouve à 51 km de Corte.